Tous les mois investissez dans leur avenir

Décembre

Fertiliser les sols et gérer les pluies irrégulières au Burkina Faso
10€/mois et bénéficiez d’une déduction fiscale de 54€
Le défi

Problème

Au Burkina Faso, 80 % de la population vit de l’agriculture et de l’élevage. C’est l’un des pays les plus pauvres au monde, et le changement climatique menace les moyens de subsistance des habitants et aggrave la faim.

Comme dans de nombreux pays du Sahel, les sécheresses se font de plus en plus longues et fréquentes. Et quand la pluie arrive enfin, c’est de manière intense. La couche fertile qui se trouve à la surface du sol est alors emportée par le ruissellement. Aguiratou Ouedraogo (photo), agricultrice dans le commune de Ouahigouya, le constate depuis plusieurs années : les terres s’appauvrissent et les récoltes sont de moins en moins bonnes.

La solution

Solution

Grâce à un projet mis en œuvre par l’ONG A2E et Oxfam, Aguiratou et de nombreuses autres personnes ont été formées à de nouvelles techniques agricoles mieux adaptées aux effets du dérèglement climatique.

Elles ont appris à fertiliser les sols avec du compost, à mettre en place des cordons pierreux en forme de demi-lune qui permettent de retenir l’eau dans les champs durant la saison des pluies. Ces petits murets agissent aussi comme des barrages, et évitent que le sol fertile soit entraîné par la pluie. Ces techniques permettent de cultiver plus facilement des choux, des oignons ou des pommes de terre afin de nourrir les familles toute l’année.

Investissez

Soutenez mois après mois les victimes du dérèglement climatique

À travers le monde, des millions d’hommes et de femmes doivent faire face aux conséquences dramatiques de la crise climatique : sécheresses, inondations, tempêtes, montée du niveau de la mer… Ce sont les pays les moins responsables de cette crise qui sont les plus durement touchés.

Vous pouvez contribuer à réduire significativement cette injustice en soutenant Oxfam mensuellement. Grâce à vous, Oxfam et ses partenaires locaux pourront mettre en place des projets durables qui permettent aux personnes les plus exposées à la crise climatique d’y faire face.

investissez dans le long terme

10€/mois et bénéficiez d’une déduction fiscale de 54€