Donnez mensuellement et aidez les victimes de la crise climatique

À travers le monde, des millions d’hommes et de femmes doivent faire face aux conséquences dramatiques de la crise climatique : sécheresses, inondations, tempêtes, montée du niveau de la mer… Ce sont les pays les moins responsables de cette crise qui sont les plus durement touchés. 

Vous pouvez contribuer à réduire significativement cette injustice en soutenant Oxfam mensuellement. Grâce à vous, Oxfam et ses partenaires locaux pourront mettre en place des projets durables qui permettent aux personnes les plus exposées à la crise climatique d’y faire face. 

Janvier

Freiner l’érosion des terres au Vanuatu
10€/mois et bénéficiez d’une déduction fiscale de 54€
Le défi

Problème

Le Vanuatu est un archipel constitué de 80 îles, situé dans l’océan Pacifique. Il est réputé pour ses superbes plages et ses eaux turquoise. Il est aussi classé année après année comme le pays le plus à risque face au changement climatique. Des typhons violents de plus en plus fréquents détruisent les habitations, les récoltes et les infrastructures. Entre le passage des tempêtes, la pluie se fait de plus en plus rare.

Parallèlement, le niveau de la mer ne cesse de grimper. De nombreux personnes qui habitent sur les côtes ont déjà dû être déplacées à l’intérieur du pays. Il y a de moins en moins d’espace pour cultiver ou habiter.

La solution

Solution

Oxfam travaille en étroite collaboration avec les autorités nationales et provinciales du Vanuatu. Dans les villages, Oxfam contribue à la création de comités afin de protéger au mieux les populations des typhons et les aider à se relever après leur passage.

Des solutions sont aussi cherchées pour freiner l’érosion des sols, comme dans le village de Nguna où est mené un projet pilote de plantation de vétiver. Cette plante herbacée a des racines très profondes et solides, qui permettent de fixer les sols et de les rendre moins fragiles. Une solution simple et écologique pour préserver les terres dans ce pays où chaque mètre carré de sol cultivable est précieux.

Soutenez mois après mois les victimes de la crise climatique

Un don de 10 € par mois ne vous coûtera que 5,5 € après déduction fiscale